Formation · Facilitation et formation

Facilitation

Formation

Agora Dazibao vous propose de la formation à la facilitation et à la formation, pour toute personne souhaitant devenir formateur.trice ou facilitateur.trice professionnel.le, ainsi que pour les structures souhaitant former en interne ses équipes à la facilitation et à la formation. Joris Darphin, formateur pour Agora Dazibao, a formé ces dernières années près d’une centaine de formateur.trice.s et de facilitateur.trice.s.


Formation à la facilitation

  • Formation en quelques jours
  • Formation et accompagnement sur plusieurs mois pour les facilitateurs.trices en devenir
    « Académie Agora Dazibao de formation à la facilitation » avec de la formation, de l’observation, de la co-animation, du développement de clientèle…

Le métier de facilitateur.trice

Il est à la mode, est en pleine évolution, répond de manière moderne à des besoins nouveaux, et s’inscrit dans la dimension plus large et existant depuis longtemps de la consultance (consulting), c’est à dire des intervenant.e.s extérieur.e.s à une structure qui interviennent pour aider cette structure à fonctionner, à gagner en performance, à évoluer. Beaucoup de facilitateurs.trices qui se revendiquent avec cette appellation s’inspirent des dynamiques, méthodes, créativité qu’on rencontre dans l’économie sociale et solidaire, dans le milieu de l’éducation populaire, et encouragent à et accompagnent les structures vers plus de coopération, de gouvernance partagée, de prise en compte de l’humain et de ses besoins.
Les structures accompagnées sont très diverses, puisque dès qu’il y a groupe, projet collectif, il peut y avoir accompagnement de la dynamique collective, facilitation du groupe.
Ce métier intéresse des personnes venant de nombreux horizons, parfois pour un début de parcours professionnel, parfois pour de la reconversion ou une évolution partielle des engagements pro. Certaines personnes s’appuient ainsi sur leurs études en sociologie, en psychologie, d’autres sur de l’expérience de terrain dans le milieu de l’économie sociale et solidaire, d’autres sur leurs parcours en RH et en management, d’autres sur leurs compétences dans le domaines artistique.
Il y a ainsi une très grande diversité d’approches, de postures, de compétences, de méthodes, et même d’intention et d’idéologie.

Agora Dazibao défend une approche de la facilitation :

> Professionnelle avec une éthique d’intervention claire, permettant d’éviter la manipulation des personnes auprès de qui on intervient

>  Émancipatrice, joyeuse, performante

> Basée sur des approches rationnelles et scientifiques (sociologie, psychologie, sciences de l’éducation, etc.) et donc en évitant l’ésotérisme, les idéologies politiques et les postures partisanes

> Qui ne se positionne pas en opposition du monde de l’entreprise et du management (ces termes ne sont pas péjoratifs) mais bien au service de toute structures qui feraient appel à des facilitateurs.trices : groupes informels, associations, habitats groupés, conseils municipaux, entreprises du domaine marchand, services de l’état…

> Complémentaire du coaching : la facilitation permet de construire des possibles, et notamment des chemins pour des entreprises qui font évoluer leur gouvernance, leur organisation ; les coach aident des équipes ou des managers.euses à atteindre les objectifs fixés avec la stratégie préalablement définie.


Propositions pour les facilitateurs.trices pro ou en devenir

Objectifs

  • Découvrir les bases de la facilitation
  • Construire sa posture de facilitateur.trice
  • Expérimenter et analyser une facilitation de dynamique collective
  • Acquérir des moyens pratiques et la théorie pour faciliter un temps de travail collectif
  • Expérimenter et s’approprier des outils d’animation participative de facilitation
  • Réfléchir à la notion de participation et de dynamique de groupe dans une démarche de facilitation

Compétences visées

  • Construire un atelier coopératif :
  • Savoir définir les objectifs et enjeux d’un atelier coopératif
  • Savoir élaborer un déroulé en fonction des objectifs et enjeux
  • Savoir identifier et choisir des outils adaptés
  • Adopter la posture de facilitateur-trice :
  • Savoir adopter une posture neutre sur le fond
  • Savoir canaliser les participants
  • Savoir définir et maintenir un cadre collaboratif et coopératif
  • Gérer la logistique d’un atelier :
  • Savoir définir ses besoins en terme de matériel
  • Savoir gérer le déplacement des participants

Contenus

Liste non exhaustive
des contenus proposés au sein des formations :

Les bases du métier
> Les bases de la facilitation : quoi, pourquoi, dans quel contexte ?

La posture, l’éthique et la communication du facilitateur ou de la facilitatrice
> La posture en facilitation, portraits de facilitateurs.trices
> Distinction des faits, opinions et croyances et maintient d’un cadre laïc pour nos interventions
> L’éthique d’intervention et la notion d’accompagnement et de manipulation
> Écoute empathique, expression des ressentis et des besoins
> Gestion du stress du facilitateur, improvisation, adaptation
> Corps et voix, communication verbale et non verbale au service de la facilitation

Construire sa démarche et préparer son intervention
> Ingénierie de facilitation : de la conception au bilan
> Démarches de facilitation, et par exemple la démarche EPIC (exister participer interroger construire)
> Construction d’un déroulé prévisionnel
> Évaluations
> La gestion logistique de la facilitation
> Aménagements et symboliques

Communication
> Gestion de la communication interne à une équipe : bases de communication non violente, communication non verbale et verbale, analyse des modèles de communication en équipe et introduction à l’holoptisme
> Gestion de la communication externe à une équipe : les enjeux, les objectifs, la stratégie, l’étude d’impacts

L’accompagnement du groupe, la dynamique de groupe
> Théories des groupes, et les bases de la sociologie de groupe (rôles et fonctions, formels et informels, dans un groupe, équilibres, etc.)
> La dynamique de groupe
> La notion de culture commune
> Interconnaissance et cohésion
> Gérer les participant.e.s et leurs besoins pour préserver la dynamique de groupe
> Universalisme proportionné, compensation, adaptation, différenciation
> Assimilation, intégration, inclusion : les modèles de participation à un groupe
> Tensions et conflits, cohésion
> Développement de la créativité individuelle et collective

Construire son métier et trouver des clients
> Démarchage des clients pour faire de la facilitation
> Construction un projet avec un client : la différence entre commande et demande, la construction d’une proposition, d’un déroulé prévisionnel, l’évaluation
> Réponse à un appel d’offre
> Tarification et devis

Pédagogies
> Les différentes approches et pédagogies (expérientielle, démonstrative, inductive ou déductive, etc.), et notamment
travail sur la notion de pédagogie active
> Théories de l’apprentissage : conflit cognitif et socio-constructivisme
> Verticalité et horizontalité

Les bases de la méthodologie de projet
> Notions de méthodologie de projet : le contexte, les enjeux, les objectifs, la stratégie, la démarche, les méthodes, les outils
> Gestion et conduite de projet : quelques exemples de méthode
(RACI, matrice d’Heisenhower, diagramme de GANTT…)
> Introduction aux concepts d’entreprise libérée, d’agilité
> Bases de coordination de projet, de coordination d’équipe, et notamment de management situationnel

Analyse et évolution des organisations
> Outils de diagnostic pour analyser les organisations
> Approche systémique : identifier le système sur lequel intervenir
> Gouvernances partagées et horizontalités
> Exemples d’organisations
> Problématisation et développement de la créativité
> Outils pour accompagner l’évolution des organisations
> Plan de prévention des risques

L’accompagnement de l’individu
> Comprendre les freins au changement et accompagner au changement
> Le management situationnel
> Les compétences psychosociales

Participation et coopération
> Méthodes d’animation participative (il y en a des centaines, approche par objectifs : quelles méthodes pour répondre à quels objectifs?)
> Animation de réunions
> L’animation participative en visio et les spécificités d’une facilitation
en visio
> Participation : construire les conditions de la participation
> Participation : considérer et lutter contre les oppressions, les conditionnements et les discriminations
> Participation : un projet politique ?
> L’intelligence collective en questions : approche critique
> Coopération, collaboration, mutualisation
> Co-construction
> Prises de décision collectives : les enjeux, les modèles,
les méthodes, la posture d’intervention

Spécificités des différents terrains d’intervention
> Facilitation et concertations publiques
> Facilitation des groupes informels
> Facilitation d’un groupe hétérogène dans ses fonctions
(bénévoles et salariés par exemple)
> Spécificités du monde associatif
> Facilitation dans un service de l’état
> Facilitation en entreprises dans le domaine marchand

Modalités pédagogiques

Nos formations sont construites de manières à impliquer les stagiaires et les rendre acteurs de leurs apprentissages (on parle de pédagogie active). Nous alternons apports théoriques, découvertes de cas pratiques et mises en pratique.
Nous nous appuyons sur le groupe et ses individus, leurs vécus, expériences, compétences, pour construire et animer
la formation, nous partons des besoins et attentes spécifiques des membres du groupe. Les méthodes utilisées tout au long de la formation permettent d’aborder les différentes notions, mais aussi permettent aux stagiaires de s’approprier ces différentes méthodes (dont méthodes d’animation participative).

Modalités pratiques

Formation en quelques jours :
Cette formation peut s’adapter à vos besoins et aux résultats attendus, cela dépend comment vous souhaitez que soient approfondies les différentes notions et à quel point vous souhaitez que les stagiaires soient prêts à mettre en place de la facilitation de manière autonome. Elle peut prendre de 3 à 12 jours (journées de 6 à 7h), avec la possibilité d’avoir une phase de formation initiale (au moins 2 voire 3 jours consécutifs) puis des approfondissements et/ou séances d’analyse de pratique.


« Académie de facilitation Agora Dazibao »
Pour aller plus loin, Agora Dazibao propose une formation avec un accompagnement vers la professionnalisation sur plusieurs mois
L’académie de facilitation Agora Dazibao propose à des facilitateurs.trices en devenir un accompagnement formatif jusqu’à l’opérationnalité.
> Par de la formation
> Par de l’accompagnement individualisé (temps d’entretien réguliers)
> Par de l’accès à de la documentation spécifique (contenus numériques et documents papier, livres…)
> Par des séances d’observation de facilitation (avec Joris Darphin en facilitation avec un groupe et les stagiaires en observation)
> Par des séances d’analyse de facilitation
> Par de la mise en pratique accompagnée
> Le tout basé sur une communauté en ligne avec forum d’échanges et ressources pédagogiques
L’idée est de permettre à chacun.e de construire son programme « à la carte » en fonction de ses points de départ (compétences, expériences, capacités) et de ses objectifs.

Fréquence et modalités des temps de travail proposés
A titre indicatif (à affiner avec les stagiaires), il sera proposé des temps de travail à différents moments de la semaine : deux soirs par mois, trois demi-journées par mois, une demi-journée en we par mois – chacun.e construit son programme à la carte sur 6 mois ou un an, avec le volume et la densité souhaitée
Pour les personnes qui ne peuvent pas participer à des temps de travail qui leur auraient été nécessaires, une synthèse en tutoriel vidéo sera proposée.
Travail essentiellement en visio avec regroupements en présentiel une fois tous les 2 mois

Prix
> 100€ pour l’inscription à l’académie
> 8€ de l’heure pour tous les temps individuels ou collectifs, de formation, d’accompagnement individualisé, de facilitation (observation active ou mise en situation) – temps de documentation, de travail en groupes autonomes, de production personnelle non facturés
> Financement possible par votre OPCO (formation professionnelle) en passant par votre employeur (tarifs différents dans ce cas, devis à construire avec vous)

Pré-requis : avoir des bases d’animation et des expériences de participation à des projets en groupe (bénévoles en associations, militantisme syndical ou politique, expériences professionnelles, expériences personnelles en groupe…)
Démarrages : mars, mai et septembre 2022
Effectif de chaque groupe  : entre 6 et 20 personnes


Formation à la formation

On ne se décrète pas formateur.trice simplement parce qu’on a de l’expérience et des compétences, il est nécessaire de construire une posture, une démarche, de penser la pédagogie, de penser la dynamique de groupe de formés (etc.) pour faire de la formation.
Dans cette formation à la formation, les stagiaires apprendront à adapter leur posture, à choisir des pédagogies adaptées au groupe et à la situation d’apprentissage, à concevoir une démarche pédagogique et à la mettre en œuvre. Les sciences de l’éducation seront largement évoquées pour développer les compétences nécessaires à la mise en œuvre de formation en tant que formateur.trice.

Public concerné : toute personne souhaitant mettre en œuvre de la formation, en interne à sa structure ou auprès d’autres publics, au sein d’un organisme de formation ou hors des circuits de formations continus.
Pré-requis : expériences d’animation et/ou de management de groupes

Objectifs

  • Réfléchir et créer un socle commun sur la notion de formation
  • Construire son positionnement et sa posture de formateur.trice
  • Acquérir des compétences en pédagogie pour la formation
  • Vivre et s’approprier des méthodes d’animation participative adaptées à la formation
  • Réfléchir à la notion de dynamique de groupe et des individus en formation
  • Explorer les questions de démarche pédagogique et d’ingénierie de formation

Contenus

  • Théories de l’apprentissage
  • Directivité et non-directivité
  • Méthodes inductive et déductive
  • Dynamique de groupe
  • Techniques d’animation en formation
  • Techniques d’analyse et d’évaluation
  • Rôle et fonction du formateur et de la formatrice

Compétences visées

  • Connaissance de notions clés en lien avec la formation
  • Capacité à identifier des éléments de contexte dans lequel s’inscrit la formation
  • Connaissances sur les différentes approches pédagogiques, et notamment la pédagogie active et le socioconstructivisme
  • Connaissance des différentes postures de formation et capacité à adapter sa posture au contexte, à la formation, au groupe, et à accompagner la dynamique de groupe (construction d’un contrat de groupe, expression de ressenti, etc.)
  • Capacité à concevoir et mettre en œuvre une séquence de formation, en différenciant objectifs, démarche, méthodes et outils
  • Connaissance de différentes méthodes d’animation participative et capacité à les choisir selon la situation et à les animer

Modalités pédagogiques

Nos formations sont construites de manières à impliquer les stagiaires et les rendre acteurs de leurs apprentissages (on parle de pédagogie active). Nous alternons apports théoriques, découvertes de cas pratiques et mises en pratique.
Nous nous appuyons sur le groupe et ses individus, leurs vécus, expériences, compétences, pour construire et animer
la formation, nous partons des besoins et attentes spécifiques des membres du groupe. Les méthodes utilisées tout au long de la formation permettent d’aborder les différentes notions, mais aussi permettent aux stagiaires de s’approprier ces différentes méthodes (dont méthodes d’animation participative).

Modalités d’évaluation

• Évaluation des acquis à travers les différentes mises en situation
• Auto-évaluation
• Bilan oral et collectif de la formation
• Bilan écrit et individuel

Modalités pratiques

Durée :
Cette formation peut s’adapter à vos besoins et aux résultats attendus, cela dépend comment vous souhaitez que soient approfondies les différentes notions
et à quel point vous souhaitez que les stagiaires soient prêts à mettre en place de la formation de manière autonome. Elle peut prendre de 3 à 12 jours (journées de 6 à 7h), avec la possibilité d’avoir une phase de formation initiale (au moins 2 voire 3 jours consécutifs) puis des approfondissements et/ou séances d’analyse de pratique.

Agora Dazibao
284 chemin du Cholet · 69550 Cublize

contact@agora-dazibao
06 31 06 23 43